AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 — long time ago. (casey)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Portland Babes
broken heart since : 24/08/2018
textos de rupture envoyés : 228
la gourmandise : 0
faceclaim : vikander | av@mine.

MessageSujet: — long time ago. (casey)   Mer 5 Sep - 14:55


long time ago
---------------------

Le nez plongé dans ses différents bouquins, elle note les résultats de ses recherches sur un bout de papier, peu certaine cependant de ce qu’elle a trouvé. Elle fronce les sourcils, un peu agacée. Elle n’a pas la tête à ça, Isley. Elle jette un rapide coup d’oeil à sa montre, se disant que ça ne sert plus rien de rester ici. Elle finit par ranger ses affaires en quelques secondes avant de sortir du bâtiment dans lequel elle travaille se trouvant sur West End. L’air marin vient se mélanger dans ses cheveux, les faisant délicatement virevolter. Un doux sourire se dessine sur son visage, alors que l’odeur salée de l’océan vient lui chatouiller les narines. Ses affaires en main, elle envoie un sms à la baby-sitter de sa fille, lui disant qu’elle est actuellement sur le chemin du retour, et qu’elle ne devrait pas tarder. Elle range son téléphone dans son sac qu’elle porte en bandoulière avant de se mettre à marcher tranquillement vers chez elle, un immeuble où se trouve son loft qu’elle partage avec sa fille depuis maintenant deux ans. Cette petite fille, elle ne s’attendait pas à l’avoir. Car longtemps, Isley s’est crue stérile. Car malgré toutes leurs tentatives, jamais elle n’a su tomber enceinte. Et alors que son couple battait de l’aile et qu’elle a décidé de claquer la porte, Isley a fini par découvrir qu’elle était enceinte. Mais jamais elle n’a eu le courage de le recontacter, ayant bien trop peur de sa réaction suite à son départ. Elle soupire longuement alors qu’elle déambule dans les rues. Et c’est là, sans faire attention, qu’elle bouscula un homme marchant sur le même trottoir qu’elle. — Excusez-moi, je ne regardais pas où j’allais, dit-elle en levant son regard sur cet homme. C’est alors que son regard croise le sien, et qu’elle manque de tomber à la renverse. Casey.

_________________
 
ain't nobody hurt you like I hurt you but ain't nobody love you like I do, promise that I will not take it personal, baby if you're moving on with someone new.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Portland Babes
broken heart since : 03/09/2018
textos de rupture envoyés : 14
la gourmandise : 0
faceclaim : james mcavoy, dandelion

MessageSujet: Re: — long time ago. (casey)   Mar 11 Sep - 23:59


long time ago
---------------------

Une main glissée dans ses cheveux, les yeux de Casey étaient rivés sur les feuilles qui étaient posées sur ses cuisses. Parfois, il avait du mal à croire qu’il enseignant à des étudiants ayant déjà reçu une certaine éducation aux vues du nombre de fautes qui parsemaient les feuilles qu’on lui avait remis suite à une dissertation. Marmonnant de temps à autre lorsqu’il remarquait des erreurs flagrantes, ses soupires et roulements d’yeux étaient toujours suivi de quelques marques au crayon rouge sur la feuille de papier, une indication de perte de points ici et là dans la marge. De temps à autre, il se laissait distraire par le son des vagues, par les oiseaux qui venaient eux-aussi profiter de l’air marin et de la température encore clémente avant le retour de l’automne et des vents froids. C’était Isley qui lui avait transmis cet amour de la mer, ce désir de n’avoir que le bruit des vagues comme fond sonore alors qu’il était au travail. Bien qu’elle l’ait quitté, cette habitude, elle, était restée.  Après un peu plus d’une heure, il décida qu’il était temps de prendre une pause et, comme à son habitude, il se rendit au petit café qui était bien rapidement devenu son endroit favori des alentours. Après avoir pris un moment pour  savourer un sandwich et un café glacé, il quitta le café, prêt à rentrer chez lui, son sac sur son épaule. Cherchant son téléphone portable caché quelque part au fond de son sac, il ne remarqua pas la personne qui croisa son chemin et qu’il bouscula. Pardon. Qu’il s’excusa immédiatement, ses excuses faisant écho à celles de son interlocutrice. Si sa voix se confondit dans les bruits de la ville, il n’aurait pu l’ignorer lorsqu’il leva les yeux pour les poser sur son visage. Ce visage qu’il connaissait si bien, ce visage que les jours n’avaient pas pu effacer de sa mémoire, quand bien même il l’avait souhaité. Ce visage qui continuait de hanter ses nuits et ses jours. Bonsoir. Le mot quitta ses lèvres, bien trop distant, bien trop formel à son goût, mais qu’étaient-ils désormais? Pouvait-il se permettre quelque chose de moins formel? Il ne savait pas, il ne savait plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Portland Babes
broken heart since : 24/08/2018
textos de rupture envoyés : 228
la gourmandise : 0
faceclaim : vikander | av@mine.

MessageSujet: Re: — long time ago. (casey)   Mer 19 Sep - 3:55

Pendant des années, elle avait espéré le revoir un jour, bien que la peur n’a cessé de se loger en elle s’en être vraiment invitée. Ce moment, elle se l’était imaginé à de nombreuses reprises, et à chaque fois le scénario était différent. Elle avait cependant perdu presque tout espoir de le revoir un jour, ne serait-ce qu’au détour d’une rue. Et pourtant, alors qu’elle s’y attendait le moins, elle le bouscula. Lui. Sujet de ses principales pensées, celui qu’elle n’avait jamais su oublier. Le destin avait fini par la mettre à l’épreuve en le mettant sur sa route, deux ans après leur séparation. Elle pensait qu’il avait disparu, qu’il avait fini par quitter la ville pour de bon, car plus jamais elle n’avait entendu parler de lui, comme s’il s’était évaporé alors que ce n’était autre qu’elle qui avait pris la décision de partir. Elle ravala sa salive, sa voix arrivant jusqu’aux oreilles. Il n’avait pas changé. En rien d’ailleurs. Isley aurait voulu prendre ses jambes à son cou et partir le plus loin possible de lui et de leurs souvenirs. Mais il s’excusa, lui aussi, avant de lui dire bonsoir. Elle ne savait pas si elle devait répondre, si c’était réellement une bonne idée. Mais elle ne pouvait plus fuir. Elle ne pouvait pas. Pas comme il y a deux ans. — Bonsoir. Sa réponse était brève, simple. Elle ne savait que dire. Lui souhaiter une bonne soirée et partir ? Après tout, peut-être que lui n’avait pas envie de lui parler, ce qu’elle aurait parfaitement pu comprendre. — Tu .. Ca fait un bail. Tu .. tu as l’air en forme. Sa voix était hésitante, et elle se trouvait déjà stupide d’avoir dit quelque chose de la sorte. Isley remis son sac sur son épaule et joua avec ses mains, rien trop nerveuse.

_________________
 
ain't nobody hurt you like I hurt you but ain't nobody love you like I do, promise that I will not take it personal, baby if you're moving on with someone new.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Portland Babes
broken heart since : 03/09/2018
textos de rupture envoyés : 14
la gourmandise : 0
faceclaim : james mcavoy, dandelion

MessageSujet: Re: — long time ago. (casey)   Sam 13 Oct - 12:46

Il avait envie de se pincer parce qu’il croyait à un rêve. Trois ans qu’elle avait disparu de sa vie, qu’il avait essayé de tourner la page, mais à chaque tentative qu’il avait fait pour l’oublier, son image lui revenait toujours plus forte. Trois ans qu’il avait réussi à l’éviter, mais ironie du sort, alors qu’il parvenait à ne plus penser à elle de façon quotidienne, à occuper ses pensées à autres choses, ce qu’il avait essayé de faire tout ce temps, elle réintégrait sa vie au détour d’une rue. C’était à croire que la vie ne voulait pas qu’il l’oublie, qu’il était destiné à vivre avec cette plaie, la douleur que provoquait son souvenir. Il avait l’impression de parler à une parfaite étrangère, quoi que, c’était sans doute ce qu’elle était devenue, mais ça l’irritait de ne pas savoir comment se comporter avec elle, comment l’aborder. Tu .. Ca fait un bail. Tu .. tu as l’air en forme. Il ne savait pas si c’était par politesse qu’elle avait déclaré ça ou parce qu’elle le pensait vraiment. Casey sentait la fatigue l’envahir, sentait les années le rattraper, ses traits tirés. Oui, en effet, ça fait un bail. Toi aussi tu… tu as l’air en forme. C’était si banal comme conversation, comme s’ils étaient allés ensemble au lycée et qu’ils se revoyaient vingt-cinq ans plus tard au détour d’une allée dans un supermarché ou quelque chose du genre, comme s’il ne restait absolument plus rien du temps qu’ils avaient passé ensemble. Tu étais pressée, peut-être? Je ne voudrais pas te retarder. Il mourrait d’envie de continuer la conversation, de rentrer à nouveau dans le café, d’aller s’y asseoir, Isley lui faisant face, de parler de ce qui s’était passé dans sa vie au cours des deux dernières années. Il voulait savoir comment elle allait, comment était le boulot, si elle avait refait sa vie, ne passer aucun sujet sous silence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: — long time ago. (casey)   

Revenir en haut Aller en bas
 
— long time ago. (casey)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « We used to be lovers, a very long time ago » (Jake)
» [Moc] Takanuva avec un long coup
» [ZEN] Time Sieve
» Time vault
» La vie est un long flood tranquille...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NO TEARS LEFT TO CRY :: / PORTLAND, OREGON, 2018 / :: west end-
Sauter vers: