AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 mal & diction. [Andrea & Gus]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Portland Babes
broken heart since : 26/09/2018
textos de rupture envoyés : 34
la gourmandise : 0
faceclaim : Dacre Montgomery (c) Hoodwink

MessageSujet: mal & diction. [Andrea & Gus]   Mar 2 Oct - 15:50


“mal & diction.” & Ce n’est pas tous les jours que l’Irlandais pouvait se permettre une telle sortie. Entre les études et le désir brûlant qu’il avait constamment pour son petit-ami : il passait majoritairement son temps entre l’école et l’appartement.  Même qu’il y avait déjà un moment depuis qu’il s’était chopé une nouvelle conquête. Rien à voir avec un changement d’avis sur sa situation civile. Plus un manque de temps flagrant. Alors qu’il annonçait une belle soirée à ton amoureux qui devait enseigner une danse tierce à un public tierce, il ne trouva aucun intérêt à rester dans son cocon. Surtout qu’il recevait de nombreux messages vocaux de la part de son frère qui semblait ressentir toute l’hésitation du plus jeune face à son avenir. Pourtant, ils en parlaient très peu. C’est un peu la déprime au cœur que Gus décida de renouer avec ses origines afin de calmer ses pensées. Rien de mieux que de se rendre au pub Irish le plus populaire du quartier, situé pas très loin de la salle de concert. Mais cette part de divertissement devait entendre : il devait sortir le chien avant tout.

Une heure s’était écoulée avant qu’il ne se rendre à pied vers l’endroit tant convoité. Le soleil était à peine présent dans le ciel, ce qui rendait ridicule le port de lunette fumée. Il prit un certain temps avant de glisser ses binocles dans la poche de sa chemise. Chemise foncée aux trois premiers boutons détachés qui laissaient bien évidemment entrevoir une partie de ses pectoraux. Il faisait toujours ça, l’Agustín. Personne ne s’est jamais plaint. Une fois sur les lieux, il poussa la porte vitrée et fut rapidement accueilli par l’ambiance festive de la place. Il adorait cette tendance au pub d’embaucher des musiciens au lieu de faire jouer la radio. Un petit signe de tête au barman qu’il visitait de temps en temps, il sépara la distance entre lui et le bar et vient s’installer sur l’un des tabourets pour interargir avec l’homme. Après quelques brides de conversations sympathiques, il lui commanda un whisky sur glace avant de sortir son paquet de cigarette de sa poche arrière. Délicatement, il installa une tige de nicotine à ses lèvres avant de l’allumer et exhaler rapidement une couche de fumée blanchâtre. Gus se tourna vers les nombreuses possibilités présentent dans le pub. Et c’est surtout la tête d’un homme châtain-clair qui vient l’intriguer. Il ne pense pas encore l’avoir vu ici.

Drink en main, il quitta son poste après avoir payer l’homme au bar et se dirigea vers l’une des trois tables de billards présente dans les lieux. Après avoir prit une longue gorgée de son alcool pur et délicieux, il déposa le verre de vitre sur un sous-verre près de la table. Il déposa aussi sa cigarette qui se consuma quelques secondes par elle-même. Enfin, quelques secondes…Le temps qu’il attrape deux baguettes dans ses mains et qu’il revient vers le comptoir pour s’installer tout près de sa future prise. Il remarqua qu’un drink venait à peine de s’être installé devant l’homme. Gus prit la situation à deux mains et avec un sourire dévoilant une infime partie de son charme, il aborda finalement l’inconnu.

« Si je paie ta consommation, tu viens jouer une partie de pool avec moi? »

Avant même de le laisser parler, il coinça l’une de ses baguettes dans le creux de son bras afin d’attraper son porte-monnaie présent dans la poche arrière de ses jeans et en sortit quelques billets pour les déposer sur le comptoir. Il avait cette tendance à ne pas attendre les réponses et tout prendre pour acquis. Breuvage payé, il remit sa petite banque à sa place et lui tendit l’une des baguettes.

@Andrea Phelps

 
code by solosands
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Portland Babes
broken heart since : 27/08/2018
textos de rupture envoyés : 1170
la gourmandise : 0
faceclaim : Scott Eastwood

MessageSujet: Re: mal & diction. [Andrea & Gus]   Sam 13 Oct - 13:39

Mal & Diction ~Agustín x AndreaAujourd'hui, Andrea avait passé une rude journée, et avait besoin de décompresser. Il n'avait surtout pas envie de passer la soirée seul. Mais pas question d'appeler Héliodore. Celui-ci avait bien assez de soucis dernièrement pour venir le déranger maintenant, il préférait lui laisser du répit. D'ailleurs le notaire ne comptait se plaindre auprès de personne aujourd'hui, au sujet de ses états d'âme. Non, juste s'amuser, se détendre ce soir. Juste se vider la tête.
Ainsi lui vint l'envie de découvrir de nouvelles choses, de nouvelles têtes. Voilà la raison de sa venue dans le pub Irish où il n'avait encore jamais mis les pieds. Mais comme on dit, il faut une première fois à tout. D'ailleurs l'ambiance était très plaisante. Andrea aurait dû venir ici bien plus tôt.

Andy s'installait donc au comptoir et commanda sa boisson. Il observait un peu, tout autour de lui, en attendant de recevoir son verre. Un bon scotch ne fait jamais de mal après une journée pareille. Entre des clients tout bonnement insupportables, tout une ribambelle, un belle brochette pour une journée parfaite. Et en plus de ça, ces derniers temps, il était juste tracassé par le retour récent de Camron, il pensait qu'il valait mieux prendre ses distances, ce qu'il faisait. Pour autant, cela ne rendait pas les choses plus simples. Ça en avait l'allure, mais il n'en était rien. Le simple fait de le savoir de nouveau ici, ayant complètement refait sa vie... Non, Andrea avait encore bien du mal à encaisser, et tentait vainement de se convaincre du contraire.
Lorsque sa boisson fut posée sur le comptoir, il se fit aborder par un homme qui venait tout juste de s'installer à coté de lui. Andrea tourna la tête dans sa direction, posant les yeux sur son vis-à-vis. Un bel homme que voilà, qui semblait en tout point bien fait, venant le chercher avec une détermination non dissimulée. Ça lui plaisait bien. Et puis il avait un de ces sourires qui parvient à vous convaincre si facilement,

Et ça, ce type semblait le savoir, vu comme il prenait les devants, avant même que le notaire eut répondu quoi que ce soit. Preuve d'une confiance en soi hors pair. Mais peu importait, dans tout les cas Andy aurait accepté la proposition. Après tout, lui qui cherchait de la compagnie pour ce soir, il était servit. Son verre déjà payé, il n'avait plus qu'à accepter.
Il lui répond par un sourire joueur, saisissant la queue de billard d'une main, son verre de l'autre avant de se lever de son siège dans le but de manifester son intérêt.

- C'est si gentiment proposé, comment refuser ? Ça faisait bien longtemps que je n'avait plus fait une partie. Alors, comment se nomme mon charmant adversaire ? Moi, je suis Andrea, mais tu peux m'appeler Andy si tu préfères.

Il lui laissait le choix, parce qu'il savait que son prénom rendait parfois perplexe les gens, qui ont tendance à penser qu'il s'agit d'un prénom d'avantage féminin. Ainsi, son diminutif était une sorte de bouée de sauvetage. Aussi remarquait-il que son comparse paraissait être plus jeune que lui. De combien d'années exactement, il ne saurait trop le dire, mais il pouvait affirmer avec certitude qu'il était l’aîné des deux. Mais ce n'était pas important. Ça n’empêchait en rien cette partie de billard, jusqu'à preuve du contraire !

- Mais dis moi, qu'est-ce qu'un homme aussi charmant fait-il tout seul ici ?

Par extension, cette question pouvait lui être retournée, lui aussi était venu tout seul jusqu'ici, mais c'était une question comme une autre pour entamer une discussion.
©️  YOU_COMPLETE_MESS

@Agustín Pembroke

_________________
There is no remedy for love but to love more.Success is not the key to happiness. Happiness is the key to success. If you love what you are doing, you will be successful.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
mal & diction. [Andrea & Gus]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 30 avril 1454 : Sermon et Bénédiction du Conseil de Flandres
» reflexion sur la bénédiction des prêtre
» bénédiction de l'homme
» Pathfinder - La Malédiction du Trône écarlate
» Sx-Exstassi panda flamiche niveau 111, Prédiction 123

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NO TEARS LEFT TO CRY :: / PORTLAND, OREGON, 2018 / :: central eastside-
Sauter vers: